Home / Immigration  / Citoyenneté  / Pourrais-je devenir citoyen costaricien ?

Pourrais-je devenir citoyen costaricien ?

De nombreux étrangers visitent le Costa Rica pour profiter de ses beautés naturelles telles que les volcans, les montagnes, les rivières, les plages et l’abondante vie sauvage. C’est un pays pacifique offrant plein de possibilités. Et de nombreux visiteurs décident de rester

Should-I-Become-a-Costa-Rican-Citizen-

De nombreux étrangers visitent le Costa Rica pour profiter de ses beautés naturelles telles que les volcans, les montagnes, les rivières, les plages et l’abondante vie sauvage. C’est un pays pacifique offrant plein de possibilités. Et de nombreux visiteurs décident de rester vivre au Costa Rica pour y démarrer une nouvelle vie. Au bout de quelques années, ces expatriés peuvent demander la nationalité. L’acquisition de la nationalité costaricienne ou naturalisation  n’est pas compliquée si vous  pouvez répondre à certaines exigences.

L’Article 14 de la  Constitution du Costa Rica prévoit les exigences pour devenir costaricien par naturalisation. Il y a un certain nombre de conditions de recevabilité pour obtenir la nationalité,  dont les plus utilisées  sont le fait d’y avoir eu la résidence pendant sept ans ou plus, ou par mariage avec un citoyen costaricien effectué depuis plus de deux ans à condition d’avoir vécu dans le pays pendant au moins deux années. Dans le premier cas, les citoyens américains, canadiens ou britanniques doivent prouver leur résidence dans le pays pendant sept ans, tandis que les centre-américains, les espagnols et les ibéro-américains n’ont besoin que de cinq ans de résidence pour faire leur demande de nationalité.

Si votre demande est basée sur la résidence, vous devez obligatoirement passer et approuver des épreuves d’Espagnol et d’Histoire-Géo, quelle que soit votre nationalité d’origine.  Les demandeurs âgés de 65 ans ou plus sont exemptés de cette exigence ainsi que ceux qui demandent la nationalité par mariage avec un(e) costaricien(ne). Le Ministère de l’Éducation se charge de ces examens, qui sont tenus trois fois par an.

De même que pour la résidence, les deux principaux documents exigés pour la demande de nationalité sont : un certificat de naissance dûment apostillé / légalisé, et une attestation du casier judiciaire  dûment apostillée / légalisée , émis dans les trois mois précédant le dépôt du dossier.

Et la procédure dure environ 9 mois, comme pour la résidence. Par contre, le résultat est complètement diffèrent. Les demandeurs deviennent des citoyens costariciens,  obtiennent une cédula (carte d’identité) costaricienne, et peuvent demander un passeport du Costa Rica. En tant que citoyens du Costa Rica, ils peuvent y travailler, voter, et avoir tous les bénéfices auxquels ont droit les costariciens. Évidemment, un citoyen ne devra pas rénover sa citoyenneté car elle n’expire pas.  Celle qui a une date de validité est la carte d’identité, que l’on renouvelle au Tribunal Suprême électoral dans une démarche qui ne prend qu’une journée.

De nombreux expatriés tombent amoureux du Costa Rica et après y avoir vécu à titre permanent, décident de devenir  Ticos (costariciens). En tant que membres actifs de leur communauté, concernés par la situation politique, ou attirés par les mœurs et les coutumes locales, certains étrangers prennent la décision de devenir costariciens.

Le fait de devenir Tico, selon les lois du Costa Rica, ne change en rien votre autre nationalité. Vous pouvez garder votre citoyenneté nord-américaine, Canadienne ou européenne en plus de votre passeport costaricien. Contrairement à certains pays dont les lois empêchent le port de multiples nationalités, au Costa Rica cela ne pose aucun problème.

Pour conclure, si vous souhaitez voter aux élections locales, participer et être représenté  à l’Assemblée nationale, que ce soit pour des raisons de fiscalité, ou pour profiter des avantages d’avoir plusieurs nationalités, vous pouvez acquérir la citoyenneté costaricienne.

Partager

rvalverde@outlierlegal.com

Attorney and Entrepreneur with more than 15 years experience in: immigration law in the US and Latin American countries including Argentina, Chile, Colombia, Brazil, Costa Rica and Panama. In addition, Rafael has extensive experience in Business Law, Estate Planning, and Real Estate. Lastly, Rafael has developed experience in people management, talent development and business development.

Review overview
2 COMMENTS
  • Avatar
    Denise janvier 26, 2020

    My son was born here and I’ve had unrestricted residency for 25 years. Would i be required to to the exams as well if I wanted citizenship?

    • Avatar
      Irene Brenes janvier 27, 2020

      Hello Denise, anybody who wishes to apply based on their years as Residents, regardless if they have a Costa Rican child, must sit and approve the exams. Only people 65 and over are not required to take the tests.

POST A COMMENT